Toujours plus loin

Il y a un an de cela, un an jour pour jour, j’accomplissais quelque chose qui, pour moi, signifiait tout. Quelque chose qui me donnait un sens, rien de moins.

Trônant à 6189 mètres d’altitude quelque part au Népal, l’Imja Tse égale le plus haut sommet d’Amérique du Nord. Mais pour pouvoir encore mieux saisir toute l’ampleur de ces pics éternels et enneigés autour de mes petits yeux pétillants, il faut savoir que le Makalu, le Cho Oyu et le Lhotse sont respectivement les 5e, 4e et 3e plus hauts sommets du monde.

Mais les nombres, à ce moment, n’avaient que très peu d’importance. Étendre son regard sur les possibilités majestueuses et infinies de la passion humaine, ça, ça en avait.

« It’s not the mountain we conquer, but ourselves.”

– Sir Edmund Hillary

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s