La Cappadoce

La Cappadoce est certainement l’une des plus jolies régions de la Turquie, un pays réputé pour ses richesses culturelles, naturelles et culinaires. Bien que plusieurs décident d’y faire un rapide tour guidé en autobus, nous vous proposons de découvrir ses vestiges historiques et formations rocheuses uniques au monde à pied – et à votre rythme – pour profiter pleinement du calme de ses vallées et de ses trésors les mieux gardés.

IMG_6295

Niveau de difficulté : facile

Comme la Cappadoce n’est pas une très grande région, les randonnées qu’elle offre s’adressent à toute la famille et permettent plusieurs itinéraires d’une journée (ou moins) qu’il est possible de parcourir sans guide et que l’on peut additionner pour profiter d’une nuit sous la tente.

Quand y aller?

L’été Turc étant très chaud (il est possible d’observer des températures dépassant les 35°C de la fin juin à la fin août), nous recommandons de visiter la Cappadoce entre les mois de mars et mai, et de fin septembre au début novembre.

Il est tout de même possible de visiter la Cappadoce durant l’été ou l’hiver, mais il faudra prévoir des vêtements adaptés et s’attendre à une visite moins confortable.

IMG_6052

White Valley

Les sentiers et randonnées

Les vallées les plus spectaculaires sont certainement la White Valley (surnommée Love Valley), la Rose Valley et la Red Valley. Il faut compter en général trois heures pour marcher l’une d’entre elles.

capmap

Vous obtiendrez cette carte gratuitement au bureau d’information au centre de Göreme.

Trajet A : En partant de Göreme, il est facile (et pratique) de commencer par la très courte Pigeon Valley jusqu’à Uçhisar (moins d’une heure). On peut aller y visiter la citadelle avant de commencer la très réputée White Valley qui mènera jusqu’à Çavuşin où il est possible de dormir en pension ou sous la tente (voir la section «OÙ DORMIR?»).

Trajet B : De Çavuşin, la Rose Valley ainsi que la Red Valley sont aisément accessibles et mènent exactement au même point de vue prenant sur la région. Il est donc facile de faire une boucle en montant par la Rose Valley et en redescendant par la Red Valley, retournant à Çavuşin.

rose valley

Rose Valley

Les autres points d’intérêts marquants de la région incluent les Fairy Chimneys de Paşabağ et les Musées en plein air de Zelve et de Göreme. Il est possible de s’y rendre avec un tour organisé, ou encore en marchant, mais nous suggérons d’utiliser l’autostop (facile et rapide en Turquie) pour éviter les longues routes pavées.

Trajet C : De Çavuşin, marcher la Rose Valley jusqu’au bout et redescendre partiellement la Red Valley jusqu’à la jonction vers une troisième petite vallée plus au sud qui rejoindra la route entre Göreme et Ürgüp. En atteignant la grande route, rendez-vous à Göreme (en autostop) en vous arrêtant pour visiter le Musée en plein air de Göreme.

Trajet D : De Göreme, rendez-vous en minibus ou en autostop à Avanos pour visiter une ancienne ville souterraine, puis en autostop jusqu’à Paşabağ pour voir les Fairy Chimneys et le Musée en plein air de Zelve (1km de marche). Retournez ensuite à Göreme ou continuez jusqu’à Ürgüp pour y passer la nuit.

Comment s’y rendre

Par autobus
Le point de départ le plus logique et facile est le village de Göreme, que l’on peut atteindre en autobus à partir de toutes les grandes villes. Réservez vos billets sur obilet.com.
À partir d’Ankara : durée de 8H30 (coût : 40 TL)
À partir d’Antalya : durée de 9H30 (coût : 70 TL)
À partir d’Istanbul : durée de 11-12H00 (coût : 90 TL)

Par avion
L’aéroport le plus près est à Nevşehir, à 40km de Göreme. Vous pouvez vous rendre à la gare d’autobus (otogar en Turc) en taxi, puis prendre un autobus ou minibus jusqu’à Göreme, ou alors vous rendre à Göreme directement en taxi si vous êtes plusieurs.

Où dormir?

Tous les villages de la Cappadoce proposent quantité d’hébergement pour tous les goûts et tous les budgets, particulièrement à Göreme.

Suggestion abordable : Hostel Terravista à Göreme (25 TL pour un dortoir ou 80 TL pour une chambre lit double, petit déjeuner inclus).

Il est aussi très facile de dormir sous la tente un peu partout (comme dans le reste de la Turquie d’ailleurs), profitant du même coup des paysages féériques au coucher du soleil et sous les envolées de montgolfières entre 5H00 et 7H00 AM. Recommandation personnelle : les collines au-delà du village de Çavuşin, qu’on atteint en montant à travers le village!

ballons

Près de Çavuşin, bon matin!

Quoi voir en Cappadoce?

Outre leurs attraits naturels, les trois principales vallées (et particulièrement la Rose Valley) offrent des vestiges chrétiens millénaires inusités. Des églises taillées à l’intérieur même des montagnes et leurs peintures encore bien visibles ne sont que quelques-unes des multiples traces d’une civilisation perdue que vous découvrirez tout au long de vos randonnées. Les Musées en plein air de Zelve et de Göreme donnent accès à des cités entières du même type, même si différentes les unes des autres, comprenant des pièces un peu plus diversifiées et d’utiles panneaux d’information.

IMG_6370

Musée en plein air de Zelve

La ville souterraine d’Avanos saura captiver les amateurs d’histoire, mais pour ceux qui auront le temps de faire 40km en autostop ou de louer une voiture (ou un taxi), celle de Derinkuyu au sud est la plus profonde de toutes les villes souterraines de la Cappadoce, et probablement la plus impressionnante.

De leur côté, les Fairy Chimneys de Paşabağ sont certainement attrayantes (quoique beaucoup plus touristiques), même si moins impressionnantes qu’une randonnée au creux de la White Valley. Plus accessible, la citadelle d’Uçhisar offre une jolie vue surplombant les vallées environnantes.

vue

La Cappadoce

Advertisements