Le glacier Ushba

Le glacier Ushba se trouve au pied du sommet du mont Ushba, l’une des montagnes les plus techniques et les plus photogéniques du Caucase. Il n’est accessible que du village Mazeri, lui-même atteignable par minibus, taxi ou autostop à partir de Mestia. À ne pas manquer pour : la proximité du glacier bleuté, le sentier peu fréquenté et plusieurs vues prenantes sur les montagnes environnantes tout au long de la randonnée.

Niveau de difficulté : moyen


Avertissement

En atteignant le glacier, il est littéralement vital de garder en tête qu’un glacier est une masse énorme qui bouge et se transforme constamment. Il faut donc rester très prudent et ne pas se rendre trop près de sa face glacée (voir la photo ci-dessous). Comme il est majoritairement couvert de pierres et qu’il fond continuellement, des pierres de toutes tailles déboulent sans cesse et d’imposants morceaux de glace peuvent se détacher à tout moment. Au moins un randonneur a été tué ainsi devant un glacier en Géorgie l’année où nous sommes allés au glacier Ushba.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le sentier

L’office de tourisme de Mestia fournit cartes et informations pertinentes gratuitement et prévoit 9 heures de marche pour faire l’aller-retour depuis Mazeri (qui totalise environ 18km). Le sentier est un chemin de terre plat pour plusieurs kilomètres en sortant de Mazeri. Quelques montées s’ajoutent avant d’arriver à la rivière et au camp de la police frontalière, mais sans plus.


Rapides à traverser

Il y a une petite rivière à traverser dans la deuxième moitié du trajet vers le glacier et qui peut être difficile, notamment à cause de l’eau glacée provenant directement du glacier et de la force du courant qui augmente plus la journée avance. Il est recommandé de la traverser aussi tôt que possible pour éviter le plus haut niveau d’eau de fin de journée. Un bon endroit pour ce faire se situe près de la dernière marque rouge et blanche peinte sur les roches du sentier. Il est important de s’assurer d’avoir les pieds stables et d’utiliser des bâtons de marche en traversant.


Le plus corsé du trajet se trouve entre ce camp et le glacier lui-même, avec des montées abruptes en forêt – et parfois boueuses – ainsi qu’un sentier peu entretenu et difficile à discerner après la forêt. Un embranchement vers la droite près de la fin permet aussi d’aller voir une chute d’eau. Un GPS (ou application avec localisation GPS) facilite grandement la fin de la randonnée même s’il est tout à fait possible de s’en passer.

Il est possible de dormir et manger au Hiker’s Cafe à 3km de Mazeri, et de dormir sous la tente au camp de la police frontalière si vous désirez diviser la randonnée en deux.

Important : il est impossible de passer le camp de la police frontalière sans une autorisation du bureau de police situé dans le village de Mazeri (votre auberge vous indiquera l’endroit exact). L’autorisation écrite est gratuite et ne prend que quelques minutes à obtenir avec votre passeport, et sert à tenir un registre de ceux qui entreprennent la randonnée près du glacier.

Où dormir

À Mazeri, une multitude d’auberges offre des chambres privées allant de 30 GEL à plus de 200 GEL la nuit, incluant généralement trois repas de cuisine traditionnelle géorgienne. Mais attention : si vous réservez en ligne, attendez-vous à payer plus cher sur place et/ou à devoir fortement négocier en russe pour obtenir le prix affiché sur internet!

Le Hiker’s Cafe (à 3km de Mazeri en direction du glacier Ushba) propose aussi quelques chambres de base ainsi qu’un « restaurant maison ».

Nous conseillons, pour ceux qui ont le temps et l’envie de dormir sous la tente, de dormir au camp de la police frontalière, situé en forêt au bord de rapides. L’endroit est paisible, à l’ombre et a de l’eau potable. Le garde qui s’y trouve vous indiquera où placer votre tente.

alexouciel

Quand y aller

Le climat du nord de la Géorgie apporte des hivers de plusieurs mois, froids et enneigés. Il est donc conseillé d’y aller entre le printemps et l’automne, c’est-à-dire de la fin avril au début octobre. L’été peut-être très chaud (régulièrement dans les 30 à 35 degrés Celsius plus au sud), mais les montagnes du nord en font le meilleur temps pour y aller.

Comment s’y rendre

Pour se rendre à Mazeri, il faut d’abord atteindre Mestia. La façon la plus simple et la moins coûteuse est le minibus – le marshrutka – qui part de la gare de train de Zugdidi régulièrement du matin au midi, tous les jours pour 20 GEL (2017). La nouvelle route permet un long voyage sinueux, mais sécuritaire.

Il est aussi possible de prendre un vol d’une heure de Tbilisi à Mestia pour environ 65 GEL (sans bagages) avec la compagnie Serviceair, ainsi que de Kutaisi pour 40 GEL (2016). Quatre vols par semaine sont disponibles de Tbilisi et deux de Kutaisi, mais il faut réserver d’avance : les billets s’envolent rapidement!

Quoi faire ensuite

Outre le trek du glacier Ushba, trois options principales s’offrent à vous à partir de Mazeri :

  • Le mont Mazeer : un sommet situé à l’ouest de Mazeri qui ne nécessite que 5 heures de marche (aller-retour).
  • Le trek Mazeri – Mestia : une randonnée d’une (très longue et difficile) journée ou, si vous avez une tente, de deux jours aux paysages absolument époustouflants.
  • Se rendre à Mestia pour le trek Mestia – Ushguli : pour les marcheurs moins expérimentés et ceux préférant dormir en auberge, le trek Mestia – Ushguli est le plus accessible, populaire et l’un des plus jolis itinéraires dans la région de Svaneti.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Advertisements